LE VERRE MONTRE QUE RIEN N’EST ÉTERNEL

Mon début dans l’artisanat a commencé en 1984, année où j’ai entamé mon apprentissage de souffleuse d’appareillage scientifique en verre. La fragilité, la transparence ainsi que le mouvement du verre m’ont tout de suite fascinée et inspirée. Depuis, mon but est d’acquérir une connaissance du verre dans diverses techniques de travail à chaud afin de pouvoir créer en toute liberté.

Réussir à maîtriser le verre est pour moi un défi quotidien. Sonja Bischofberger